Blogue
Publications récentes
23 novembre 2021 - La vie de Château
Notre chef pâtissier Joël Lahon était en nomination comme chef pâtissier national de l'année au 67e Gala de la Société des chefs, cuisiniers et pâtissiers du Québec. (SCCPQ) qui se ...
1er septembre 2021 - La vie de Château
Connaissez-vous Claudia Charest ? Claudia vient d’être nommée Chef mixologue, ce qui fait d’elle la première femme à occuper ce poste au Château Frontenac. Originaire de Saguenay, et elle ...
28 juin 2021 - La vie de Château
Avec l’arrivée du beau temps et l’offre de pique-nique gourmand signé Fairmont Le Château Frontenac, nous avons eu envie de vous partager nos endroits favoris pour savourer votre pique-nique aujourd’hui et ...

La suite Princesse Grace de Monaco

12 avril 2021 - Lieux mythiques

Fairmont Le Château Frontenac a connu un nombre impressionnant d’évènements exceptionnels et de visites d’importance au fil des ans, mais la visite de Son Altesse Sérénissime La Princesse Grace de Monaco en février 1969 demeure sans doute l’un des évènements les plus marquants! 

La suite où la princesse a séjourné lors de sa visite a été nommée en son honneur, pour rendre hommage à sa beauté et à son charme, mais aussi pour faire revivre l’atmosphère de conte de fées qui émanait du Château à cette époque. Pour donner encore plus de cachet à la chambre, le Palais princier de Monaco a prêté au Château Frontenac une série d’objets personnels de la Princesse qui décorent maintenant la suite.

Suivez-nous pour une visite de la suite en trois temps.


 

  1. HALL D’ENTRÉE – LA PRINCESSE AU CHÂTEAU

Le Hall d’entrée commémore la visite de la Princesse au Château Frontenac en février 1969 alors qu’elle était l’invitée d’honneur de la 15e édition du Carnaval de Québec.

C’est à Mary Schaefer Lamontagne, épouse du maire de Québec de l'époque, Gilles Lamontagne, que l’on doit cette visite d’exception. Originaire de Philadelphie tout comme Grace Kelly, Mary Schaefer Lamontagne était une amie d’enfance de la princesse avec qui elle avait gardé des liens.          

Moment fort de sa visite à Québec, le Bal de la Régence s’est tenu dans la somptueuse Salle de bal du Château. Elle portait alors une magnifique robe de bal jonquille de style fin XVIIIe siècle qu’elle a mis beaucoup de soins à préparer, et dont elle a confié la confection aux Costumes de Paris.

Au centre du hall se trouve le fauteuil sur lequel la Princesse s’est assise lors du Bal de la Régence et qui a récemment été restauré. Une murale où l’on voit la Princesse dansant avec le Maire de Québec, M. Gilles Lamontagne, au cours du Bal de la Régence a également été apposée au mur.

  1. SALON DE LA SUITE – GRACE KELLY ACTRICE DE CINÉMA

Grace Patricia Kelly naît le 12 novembre 1929 à Philadelphie. La jeune Grace reçoit une éducation catholique et décide de devenir actrice à 17 ans, malgré l'opposition de ses parents.

Sa grande beauté la fait remarquer et elle obtient son premier rôle au grand écran à l'âge de 22 ans. Toutefois, c'est dans un western tourné avec Gary Cooper que sa carrière démarre. Elle a également tourné aux côtés de Hitchcock.

Sur les murs du salon, on peut admirer différentes affiches d’époque qui mettent en lumière la carrière d’actrice de Grace.


Photo: Citizen North

  1. CHAMBRE À COUCHER DE LA SUITE

Icone de la mode, Grace de Monaco a laissé son empreinte en maintenant un style simple mais élégamment raffiné tout au long de sa vie. La chambre à coucher de la suite rend hommage au style intemporel de la princesse et à l’univers féminin qui la caractérise.

 Une vitrine a été ajoutée au mobilier de la suite pour mettre en valeur des objets ayant appartenus à la Princesse dont des paires de lunettes et des paires de gants signées par des couturiers.

Grace de Monaco pratiquait un autre art que le cinéma : des tableaux floraux «naturels», choisis et composés à l'aide de fleurs, de feuilles, qu'elle assemblait et collait en des formes diverses. Ses œuvres sont des bouquets auxquels il ne manque que la troisième dimension. Sur les murs de la chambre à coucher, on trouve deux de ces collages.

 

Partager cet article
Tous droits réservés © Les Amis du Château 2022